[Interview] Kanban a fait ses preuves chez DIMO Software

J’ai le plaisir d’accompagner DIMO Software depuis 2017. En plus d’être un éditeur et un intégrateur majeur de logiciels de gestion en mode SAAS, la culture Dimo Software est résolument tournée vers les personnes qui font cette entreprise. J’ai accompagné et vu grandir l’Agilité, et aujourd’hui encore c’est un plaisir renouvelé de continuer avec d’autres équipes que la R&D ! Car oui, l’Agilité peut dépasser les frontières du développement mais sans doute pas avec les mêmes modalités. 

C’est notamment le cas avec les équipes de Christophe Gard qui sont soumises à des contraintes de réactivité extrêmement fortes sur des technologies pointues et qui ont adapté l’Agilité à leur contexte à la fois opérationnel et humain. Je suis intervenu pour voir comment prendre de la hauteur sur les pratiques en place, les renouveler et parfois donner une nouvelle impulsion au système Kanban en place. 

Bonjour Christophe, peux-tu te présenter et nous dire ce que tu fais au sein de DIMO Software ?

Christophe Gaillard, co-fondateur de DIMO Software depuis 27 ans. Aujourd’hui, je m’occupe de tous les métiers ayant trait à la relation client, de la mise en place des projets, à la gestion du support et des centres de services et de TMA; pour tous les projets que l’on mène chez Dimo Software.

Quel était le besoin avant notre collaboration ?

Nous avions commencé une démarche d’Agilité depuis un certain temps. Le besoin était un besoin qui émergeait des personnes elles-mêmes. Elles souhaitaient s’interroger sur leurs pratiques, avoir un regard externe et être accompagnées dans la façon dont elles traitaient les flux d’informations avec la méthode Kanban.

Cette méthode a fait ses preuves chez nous et nous avons souhaitée la déployer du fait de son adhésion et de son efficacité.

Quelles actions avez-vous mises en place ?

On a donc mis en place la méthode Kanban. La façon dont on va traiter tous les flux d’information, les flux de tickets dans le cadre du support client. Et cette méthode a été mise en place et a été appropriée par les personnes. Donc, on a mis en place des team leaders en charge d’animer toutes les cérémonies autour de la méthode Kanban.

Quels résultats avez-vous observés ?

Les résultats sont d’abord qualitatifs. Les personnes sont impliquées. C’est un travail collaboratif et on est très attaché chez DIMO Software à partager les savoirs et les bonnes pratiques. Ce sont des points qui sont clés et essentiels. Les personnes se sont donc appropriées la méthode, elles l’ont déployée et cela favorise le bien-être et l’implication dans les process et dans les projets de nos clients.

Et l’aspect quantitatif ? Il se mesure parce qu’on peut avoir une vision beaucoup plus précise de la charge de travail et de la priorisation qu’on peut mettre en fonction des tâches et des personnes. Elles ont une vision plus objective du travail et de la réalisation de ce travail. 

Quelle est la situation aujourd’hui ?

En premier ordre, c’est un acquis aujourd’hui. Je ne vois pas du tout les personnes remettre en cause ou revenir en arrière par rapport à leurs anciens process.

Donc on a une amélioration des tickets et des processus de gestion du flux de l’information. Les améliorations, ça se dénote aussi à travers l’absence ou un turn-over très faible qui font que les personnes se sentent bien et sont en confort par rapport aux tâches qu’elles ont à traiter.

Souhaites-tu ajouter un dernier mot ?

Quand est ce qu’on recommence sur d’autres projets ? 🙂

Panier
Retour haut de page