Pourquoi sketchnoter sur tablette ?

Papier vs numérique

Vous pratiquez la pensée visuelle pour vous ou dans un cadre professionnel ? Vous vous demandez si cela vaut la peine de passer du traditionnel feutre/papier à la pratique numérique ? Y-a-t-il une grande différence entre les 2 ? La pratique sur tablette est-elle à la portée de toutes et tous ?

Sketchnoter sur tablette
Quand tu passes trop d'heures sur ta tablette

Quand on se lance dans la pensée visuelle, on attrape ce qu’on a sous la main : un papier et un crayon. C’est simple, nous faisons ce geste depuis des années. La pratique sur papier stimule nos sens : toucher le grain du papier, manipuler les feutres, sentir leur odeur, la sensation et le son du feutre glissant sur le papier … Personnellement, j’ai un lien particulier avec la pratique sur papier et j’ai même mis un certain temps à franchir le pas du numérique ! Après plusieurs années d’expérience, je n’ai pas abandonné le papier mais force est de constater que le numérique a bien des avantages.

Extrait d'une planche réalisée sur tablette pour un client

Les avantages de la pratique sur tablette

Lorsqu’on pratique sur tablette, on observe un certain nombre de changements par rapport au papier et la plupart de ces nouveautés sont très positives et impossible à reproduire sur papier !

Voici une liste non exhaustive de toutes les fonctionnalités qui facilitent grandement notre travail :

  • Revenir en arrière très facilement, rétablir ou encore gommer en cas d’erreur
  • Repositionner un ou plusieurs éléments
  • Zoomer et dézoomer
  • Intégrer des photos à ses sketchnotes
  • Travailler sur un élément en particulier grâce aux calques et ainsi ne pas impacter les autres
  • Utiliser une palette de couleurs infinies
  • Tester une variété de pinceaux (ou brushs) infinis notamment sur Procreate
  • Faire un timelapse ou une vidéo accélérée de votre travail. Comme si votre écran était filmé pendant votre travail.
  • Partager facilement son travail
  • Retransmettre sa planche et la retravailler en direct sur vidéoprojecteur ou en visio
  • Organiser son travail par projet ou par client en stockant ses planches dans la galerie

Les "inconvénients" à la pratique sur tablette

Le terme “inconvénients” me semble un peu fort, disons que ce sont des informations à avoir en tête pour éviter les déconvenues.

Patience et persévérance pour progresser

Sur tablette, il y a une courbe d’apprentissage qui n’est pas neutre. On a souvent l’impression au début d’écrire moins bien que sur papier. Il faudra maîtriser le stylet connecté et apprendre à écrire sur du verre. Il faudra vous familiariser avec une application de dessin : ses icônes, ses fonctionnalités. C’est ce qu’on appelle le flot de travail :  il s’agit de la fluidité avec laquelle on exécute un certain nombre d’actions.

Lorsque je suis sur papier et crayon, ce flot est très simple, (même si certains feutres demandent un temps de prise main) : je prends une feuille, je prends mon crayon et je dessine. Nous l’avons répété des dizaines, des centaines, des milliers de fois au cours de notre vie. Ce n’est pas le cas sur une tablette. Il ne faut donc pas minimiser ce temps d’apprentissage.

“Batterie faible”

Lorsqu’on travaille sur papier, on peut tomber en panne d’encre. Lorsqu’on travaille sur tablette, il faut avoir un œil sur son niveau de batterie qui baisse très rapidement. Les applications de dessin sont toutes assez énergivores. En fonction de la puissance de la tablette que vous aurez retenue, votre niveau pourra descendre de manière fulgurante.

Je ne peux donc que vous conseiller de travailler branché sur secteur ou d’investir dans une chargeur “charge rapide”, très pratique ! Ce n’est pas très écologique mais c’est la garantie de ne pas être coupé(e) en pleine inspiration. Rassurez-vous, normalement, toutes les applications de dessin sauvegardent vos travaux au fil de l’eau.

Papier ou tablette ? Les 2 mon capitaine !

Vous l’aurez compris j’affectionne la pratique sur papier et je l’utilise encore notamment pour l’animation d’atelier en présentiel. Mais je dois reconnaître que j’ai complètement intégré le numérique dans ma pratique professionnelle. D’ailleurs, je ne pourrai plus revenir en arrière. Les outils se sont considérablement améliorés ces dernières années, les applications de dessin offrent un confort et une multitude de fonctionnalités utiles. Mes 2 favorites sont Procreate et Concepts.

Vous souhaitez apprendre à sketchnoter sur tablette ?

J’ai rassemblé toute mon expérience de la pratique sur tablette dans la formation en ligne “Sketchnoter sur tablette avec Procreate et Concepts“. C’est un peu la formation que j’aurais souhaité avoir lorsque j’ai commencé à prendre en main ma tablette. Je vous laisse découvrir le programme et me contacter si vous avez des questions ou besoin d’un devis !

Panier
Retour haut de page