Le blog de SuperTilt
Les dernières actualités

Le kit du facilitateur graphique (ou « scriber »)

facilitation graphique

J’ai démarré le scribing en juin 2013 et après plusieurs mois d’expérimentations, de pratiques et de réflexion sur le sujet, j’intègre officiellement la facilitation graphique dans mes offres de prestation avec une formation sur les bases de la facilitation graphique.

Le fil rouge que j’ai animé lors de la conférence Agile France 2014 a été l’opportunité de poser à plat ma vision de la facilitation graphique.

Cette discipline est accessible à tous et trouve des applications dans tous les domaines métier dès lors qu’un groupe se réunit pour explorer des idées, partager des raisonnements ou décider dans une situation complexe.

Nous savons tous lire, écrire, compter et … dessiner ! Visualiser et rendre visibles nos idées est à la portée de tous, si nous ne cherchons pas à faire beau mais simplement à rendre expressif et à être compris. Les techniques pour vous libérer sont simples. Si vous souhaitez vous lancer et donner une nouvelle couleur à vos réunions et vos rencontres, alors prenez votre crayon et formez-vous !

Les quelques pointeurs (non exhaustifs) ci-dessous pourront aussi vous aider.

Bonne facilitation graphique !

Constituer son kit du facilitateur graphique

Commencer par la vidéo : Communiquer avec le visuel par la facilitation graphique (2016)

Livres

Je partage uniquement les livres que j’ai lus, si vous en connaissez d’autres, partagez-les en commentaire de ce billet !

Ressources en ligne

Les supports physiques

  • Magic Whiteboard
  • Meeting charts
  • Murs lisses qui permettent l’accrochage des feuilles de meeting chart/post-it et qui permettent aux participants d’écrire sur une surface vertical plane (donc sans relief. A proscrire, les surface de type crépit, enduit, ciment, béton etc. Surfaces murales idéales : un beau mur plâtré et peint, bien lisse)
  • Chevalet ou grilles verticales
  • Carton plume
  • Papier à dessin 200g
  • Feuilles 75×110
  • Rouleau 160 g/m2
  • Ramette de feuille A3
  • Ramette de feuille A4
  • Post-it

Pour écrire en vrai

Faites-vous plaisir en flânant dans une boutique d’art graphique, vous y trouverez d’autres matériels à tester !

Pour retoucher vos dessins en un claquement de doigt

Pour écrire directement en numérique

Matériels divers

  • Une brosse pour effacer ou un chiffon
  • Une paire de ciseaux
  • Un cutter
  • Rouleau de scotch
  • Rouleau de scotch de tapissier
  • Pâte à fixe
  • Appareil photo haute résolution
  • Pied pour appareil photo si la fresque est grande

Conférences

  • Euviz (aux USA sauf en 2014, Berlin)
  • FG Day : la première conférence française des professionnels de la facilitation graphique

Techniques

  • Esprit de synthèse
  • Reformulation
  • Dessiner, dessiner, dessiner, encore et encore
  • Se faire une bibliothèque de pictogrammes
  • Collectionner les images qui vous plaisent. C’est que je fais sur Pinterest : http://www.pinterest.com/romaincouturier. Autres sources
  • Publier ses scribes. C’est ce que je fais sur mon tableau Pinterest
  • Travailler ses plus grosses difficultés avant de chercher à faire plus. Par exemples en ce qui me concerne :
    • Une belle écriture
    • Une écriture droite
    • Le sens de lecture
    • Laisser des espaces vides

Qualités

  • Trouver sa zone de confort : entre le sketchnote, la capture graphique, la facilitation graphique, les fresques, la modélisation, il y a plusieurs façons de faciliter
  • Zenitude et zéro stress

Citations/Tweets

 

Comments (3)

  • Merci pour cet article (même s’il a bientôt un an).

    Pour quelle raison as-tu retiré les marqueurs neuland?

    Une remarque concernant le rouleau de scotch de masquage : d’expérience, il ne laisse pas de trace… tant que le poster reste quelques jours. Au bout de deux semaines, la colle finit par rester même sur une surface en verre.

    Cordialement,
    Lionel

    Lionel
    Répondre
    • Bonjour Lionel,

      J’utilise les marqueurs Neuland aussi je les mis dans la section « Pour écrire en vrai ».
      Merci pour tes précisions sur le scotch de masquage qui nous rappelle qu’avoir de bons outils est une chose et qu’il est important de bien s’en servir.

      N’hésite pas à nous partager d’autres trucs et astuces 🙂

      Romain

      Romain Couturier
      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vingt − un =

Commencez à taper et appuyez sur Entrée quand vous avez terminé

Votre panier

Votre panier est vide.